MUSIQUE :

Partagez

Une campagne pour prévenir la consommation de Xanax de rue

20 juin 2022 | Par Sylvain Rochon

AfficheXanax

Les Centres intégrés de santé et de services sociaux de la Montérégie diffusent à compter d’aujourd’hui sur les médias sociaux Facebook, Tik Tok et Instagram des publications conçues par des jeunes âgés de 14 à 17 ans visant à prévenir les surdoses liées à la consommation de Xanax de rue. Des affiches seront installées dans des maisons de jeunes, centres jeunesse et des centres de réadaptation en dépendance.

En mars 2021, une lettre de la directrice de santé publique de la Montérégie avait été transmise à tous les parents d’élèves des écoles secondaires de la Montérégie, la vente de Xanax contrefait semblant cibler particulièrement les adolescents. Chaque comprimé était vendu à 2 $ ou leur était donné, une stratégie reconnue pour accrocher de futurs acheteurs.

Les résultats d’analyses toxicologiques ont permis d’apprendre que ces comprimés ne contenaient pas de Xanax, un médicament utilisé pour ses propriétés tranquillisantes, mais une autre substance le flubromazolam dont la puissance et la durée d’action sont supérieures à celles du Xanax.

Retour
MENU