MUSIQUE :

Partagez

Une fresque murale embellira le centre-ville

31 juillet 2013 | Par Équipe CJSO

7872

La Ville de Sorel-Tracy a présenté, en point de presse ce matin, les grandes lignes de son projet de fresque murale, au centre-ville. Située sur le mur de l’immeuble du 61 D, rue Augusta (coin du Prince), la murale mesurera 15 pieds de hauteur et 18 pieds de largeur et aura pour thématique l’histoire de la région.


Depuis le 22 juillet, les artistes-peintres Renée Paul, Lydia Ureche, Sylvie Vincent et Mario Cardin, sous la direction artistique de Serge Roy, travaillent à la réalisation du projet. Tous ces gens ont été formés par l’organisme M.U.R.I.R.S. (Murales Urbaines à Revitalisation d’immeubles et de Réconciliation sociale) de Sherbrooke.

Cette fresque sera conçue sous la forme d’une peinture murale historique en trompe-l’œil et aura pour but d’illustrer l’histoire et la culture de Sorel-Tracy. Aux dires de plusieurs intervenants présents ce matin, la murale sera aussi un élément de revitalisation du centre-ville et mettra en valeur son embellira son patrimoine urbain.

Parallèlement à la réalisation de la fresque, des jeunes de Sorel-Tracy sont également impliqués dans le projet par le biais d’ateliers graffiti et de capsules vidéo portant sur l’évolution des travaux, qu’ils réaliseront sous la supervision de Geneviève Ethier du Carrefour jeunesse-emploi, dans le cadre d’un programme de réinsertion sociale.

Le projet est doté d’un budget de 78 055$, dont 53 055$ proviennent d’Hydro-Québec, via le programme de diagnostic résidentiel « Mieux consommer » d’Hydro-Québec. Il est mené par un comité formé de la régisseuse culturelle du Service des loisirs de la ville de Sorel-Tracy Christine Bouvette et de son stagiaire Éric Lanneville-Vézina, la conseillère du quartier Corina Bastiani, le directeur général de la Corporation soreloise du patrimoine régional, Marc Mineau, Germain Martin, de la Société historique Pierre-de-Saurel, Marcel Robert, de la Chambre de commerce de Sorel-Tracy métropolitain, Jocelyn Parenteau, de la Coopérative de solidarité artistique de la région saureloise puis de Geneviève Ethier du Carrefour jeunesse-emploi.

Pour le contenu, l’esquisse de Gilles (Bill) Marcotte a été choisie. Elle propose de situer des personnages historiques sur un fond de vieille carte où un figurant de notre époque assiste au cours d’histoire de Paul Lejeune. Les autres personnages sont Samuel de Champlain, Charles Huault de Montmagny, Paul Lejeune, Alexandre de Prouville, marquis de Tracy, Pierre De Saurel, Catherine Legardeur ainsi que des Amérindiens. 

Le choix du mur a également fait partie du processus et une entente de 20 ans a été conclue avec le propriétaire de l’immeuble situé aux coins des rues Augusta et Du Prince.

M.U.R.I.R.S. est un organisme, à but non lucratif, qui a pour mission de promouvoir la valorisation du milieu en produisant des œuvres murales et en favorisant le rapprochement social. 

Retour
MENU