MUSIQUE :

Partagez

En route vers la 200e

4 mai 2017 | Par Luc Denoncourt

C’est le 26 septembre 2011 qu’on lançait la toute première émission de l’histoire d’À Deux C’est Mieux sur les ondes de CJSO. À l’aube de la 200e, j’ai eu le goût de faire le tour de la petite histoire de cette émission du vendredi midi.

Tout d’abord il faut dire que l’émission estivale Les Sorties du Vendredi a été la bougie d’allumage. Chaque vendredi de l’été depuis 2011, je me promène aux quatre coins de la grande région sur des terrasses. À la fin de la première année, mon patron de l’époque se demandait ce qui allait remplacer cette émission pendant l’automne. Je lui propose donc de la grande entrevue, 2 heures avec un invité autour d’un repas. Mon titre? À Deux C’est Mieux. Il fallait marquer le coup, on me propose alors comme premier invité Michel Jasmin. Jamais je n’aurais cru qu’il aurait accepté, mais ce fut le cas et j’ai fait deux heures avec un de mes idoles chez Tim Horton.

Pour la première demi-saison, on se promenait de resto en resto à chaque mois. Le 13 février 2012, pour la toute première fois j’anime en direct de La Boufftifaill. Dès la première journée, nous sommes accueillis par toute l’équipe, dont Lambros, le propriétaire, mais aussi Sylvie qui est notre serveuse attitrée depuis la toute première émission. Dès ce moment, j’ai su que nous devions rester à cet endroit et c’est ce que nous avons fait depuis 2012.

Au fil des années, un public s’est greffé à cette émission. Certains viennent selon les artistes qui sont en ma compagnie et d’autres sont des réguliers qui ne ratent pratiquement aucune émission. Il y a aussi, les auditeurs qui me parlent régulièrement de cette émission me remémorant même quelques moments de l’émission de la semaine en question. Je garde encore en mémoire l’émission avec Michel Louvain où nous avons carrément dû refuser des gens.

Des rencontres marquantes, il y en a eu des tonnes. Nous avons eu des fous rires, des moments émouvants, des confidences. La première demi-saison a même été marquée par la Paralysie de Bell qui m’a frappé pendant l’émission et dont j’ai ressenti les symptômes un peu plus forts au cours de la journée.

Si vous souhaitez consulter la liste et écouter les entrevues des six saisons, vous pouvez visiter le http://www.cjso.ca/programmation/a-deux-cest-mieux/

Michel Jasmin, Claire Pimparé, Jean-Jacques Lafon, Laurence Jalbert, Marie Fugain, Nicole Martin, Paul Daraîche, Roger Tabra, Claude Barzotti, Raymond Rougeau, Herbert Léonard, Michel Jean, Danièle Henkel, Claude Dubois, Marc Hervieux, Alexandre Tagliani, Marie-Claude Barrette, Patrick Norman, Jacques Michel, Maxim Roy, Michel Louvain, Les Tannants, Patrice Michaud, Jean-Pierre Ferland et plusieurs, plusieurs autres sont passés au micro d’À Deux C’est Mieux pendant ces 6 années. Certaines amitiés sont même nées pendant cette émission.

Bien sûr, je rêve de recevoir plein de gens sur cette émission que ce soit Véronique Cloutier, France Beaudoin, Michel Rivard, Paul Piché, Isabelle Boulay, Marie-Mai, Ariane Moffatt, Gilles Vigneault, Richard Séguin et plusieurs autres. Alors je continue d’espérer pour les saisons à venir.

Chaque semaine, les artistes me disent à quel point il est rare que l’on ait du temps pour faire une entrevue. Ce que je souhaite donc dans l’avenir est qu’il y en ait plus de rendez-vous comme celui-ci, que ce soit à la télé, à la radio ou sur le Web. Je continue de souhaiter qu’À Deux C’est Mieux voyage aux quatre coins du Québec ou même dans la francophonie, comme ce fut le cas avec Lynda Lemay.

Entre la première et la 200e, je me suis énormément amélioré au niveau de l’entrevue et c’est grâce à ce show tout spécialement. Le fait d’être en direct, pendant deux heures avec le même invité devant public nous garde allumé sans l’ombre d’un doute.

Si on m’avait dit que j’allais en faire 200, je ne l’aurais pas cru probablement. Mais j’espère en faire encore 500, 600, 1000 peut-être.

Je ne peux terminer ce petit résumé sans remercier CJSO pour la grande confiance. Alors que beaucoup de radios y vont avec un show musical sur l’heure du midi, on me laisse jaser avec des artistes que j’admire et c’est un grand cadeau. Merci aux auditeurs de l’émission qui m’ont fait sentir à plus d’une reprise à quel point ils apprécient. Merci bien sûr aux artistes, aux maisons de disque, aux agents de promo qui, au fil des saisons, ont fait de cette émission un rendez-vous assuré sur la route de la promotion. Lorsque je pense à l’émission, j’ai plusieurs images en tête et j’espère m’amuser dans ce terrain de jeu merveilleux encore longtemps!

C’est donc le 12 mai prochain, que je soulignerai le 200e de l’émission.

Merci!

Retour
MENU