MUSIQUE :

Partagez

Des élèves de Saint-David et Saint-Joseph-de-Sorel réalisent des mosaïques remplies de photos

22 juin 2018 | Par Katy Desrosiers

dévoilement mosaique projet photo commission scolaire

Photo : Béatrice Mondoux

 

Deux projets en persévérance scolaire et en réussite éducative ont été réalisés à l’École Martel de Saint-Joseph-de-Sorel et à l’École Monseigneur-Brunault de Saint-David au cours de l’année scolaire, en collaboration avec NathB photographe et La Caravane du Bonheur.

Les projets consistaient en des ateliers de photographies avec 230 élèves répartis en 18 groupes à l’École Martel et 75 élèves répartis en cinq groupes à l’École Monseigneur Brunault. Les ateliers ont été donnés de février à mai pour Saint-Joseph-de Sorel et de mars à juin pour Saint-David. Ils ont eu lieu pendant les heures de classe, entre autres, lors des cours d’arts plastiques.

Les projets ont été dédiés à la promotion de la persévérance scolaire et de la réussite éducative et ciblaient les déterminants de la réussite et de la persévérance scolaires. Les deux projets de réalisation d’ateliers de création photographique visaient le facteur scolaire par le climat scolaire et les facteurs personnels et sociaux avec la motivation et l’engagement, l’estime de soi, l’association avec les pairs et le quartier de résidence et voisinage.
En premier lieu, les élèves ont participé à une activité de découverte de la photographie pendant laquelle ils ont pu manipuler les appareils photos professionnels. Ils ont réalisé différentes photographies, entre autres en utilisant la technique de dessin avec la lumière, appelée Light Painting. Dans le noir, les élèves devaient agiter des bâtons lumineux dans l’espace, et avec un temps d’exposition de plusieurs secondes, on peut apercevoir un dessin se créer sur la photographie.

Une mosaïque dans chaque école a été créée en utilisant deux clichés par élève. Elles se retrouvent dans les halls des écoles. Aussi, à l’École Martel, une projection sur les fenêtres de l’école rendent visibles les photos des élèves de l’extérieur, et il est possible d’observer la projection la nuit tombée jusqu’au 15 juillet.

Les élèves de 6e année participant au projet ont aussi pu réaliser un atelier pendant lequel ils rencontraient des membres de la communauté et réalisaient un photoreportage dans un lieu significatif.

Toutes les activités ont permis aux jeunes de développer la photographie comme outil d’expression de création et d’intervention dans un contexte de milieux urbain et rural, tout en valorisant la culture et les arts ainsi que l’appropriation de leur milieu par les œuvres artistiques. Les élèves ont aussi ressenti un sentiment de fierté en réalisant le projet.

caravane du bonheur projet photo commission scolaire mosaique nathb commission scolaire

Retour
MENU