MUSIQUE :

Partagez

Virulente sortie du maire de Sorel-Tracy contre Denis Marion et la MRC

30 juin 2020 | Par Sylvain Rochon

SergePeloquinSoinsSante

Réagissant à l’appel à la mobilisation et à la reprise des travaux collectifs lancé par le maire de Massueville, Denis Marion, à l’ensemble de ses collègues de la MRC, le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, y est allé, dans le journal Les Deux Rives, d’une virulente sortie contre monsieur Marion et l’organisme.   « Au lieu de faire  la leçon à ses collègues du Conseil de la MRC, (monsieur Marion)  aurait intérêt à s’activer à titre de président du comité régional de développement.  Sa lettre est un geste de panique, a-t-il lancé. Il n’a rien fait depuis 18 mois et il commence à en être gêné. »  Sur la MRC elle-même, monsieur Péloquin a soumis que les projets s’y cachent pour mourir.  « Plusieurs dossiers qui leur ont été transférés n’ont pas avancé, comme le comité de la fluidité, le transport interrégional, le pont Sorel-Tracy-Lanoraie, la distribution du FRR, dont on parle du bout des lèvres, la voie de contournement ou le prolongement de l’autoroute 30 et le rapport de l’IGOPP, sur lequel il n’y a eu que deux réunions. Le PDZA, chaque fois qu’on propose un modèle différent, ça avorte.   À la Ville de Sorel-Tracy, on n’attend plus après eux pour prendre notre développement économique en main », a soutenu le maire de la ville-centre dans un entretien avec le journal sorelois.

Retour

MENU