MUSIQUE :

Partagez

Les temps sont durs pour l’industrie du taxi

12 janvier 2021 | Par Sylvain Rochon

TaxiCoop

Les temps sont durs pour l’industrie du taxi depuis le début de la pandémie et davantage encore depuis l’instauration du couvre-feu dès 20h le soir. Le service n’étant utilisé que pour les déplacements de travailleurs essentiels, le président de Taxi Coop, Serge Désilets, affirme que les appels ont baissé de moitié.  Les chauffeurs espèrent pouvoir compter sur l’aide du gouvernement pour traverser cette crise.

Retour
MENU