MUSIQUE :

Partagez

Taux de détresse et de suicide deux fois plus élevé chez les agriculteurs que dans l’ensemble de la population

5 février 2019 | Par Sylvain Rochon

ChampsEtBatiment agricole

La Fédération de l’UPA de la Montérégie prend part à la 29e Semaine nationale de prévention du suicide qui se déroulera du 3 au 9 février 2019. Avec un taux de détresse et de suicide chez les agriculteurs deux fois plus élevé que dans l’ensemble de la population, la santé psychologique est un sujet prioritaire à la Fédération. Récemment, une vaste étude menée par la chercheure Ginette Lafleur a mis en lumière des données percutantes : 57 % des agriculteurs sondés affirment vivre ou avoir vécu une période de détresse importante. Par comparaison, dans la population générale, cette proportion est de 27 %.

Depuis 2017, en collaboration avec les centres de prévention du suicide, la Fédération de l’UPA de la Montérégie offre une formation adaptée au secteur agricole afin de développer un réseau de ressources Sentinelles. Ces intervenants qui œuvrent en agriculture sont formés pour établir un premier contact avec les gens vulnérables, dont les producteurs. Ils assurent le lien entre la personne en détresse et les ressources du milieu. La formation Sentinelle est une solution concrète qui permet à des personnes-ressources d’agir comme filet de sécurité auprès des producteurs et de contrer leur isolement.

En Montérégie, 118 ressources ont reçu cette formation dont nous parle Claude Lapointe.

Crédit photo : Caroline Bouchard

Retour
MENU