MUSIQUE :

Partagez

Le Syndicat des ouvriers du fer et du titane se plaint de relations de travail difficiles

6 novembre 2019 | Par Sylvain Rochon

CSN

Dans le cadre d’une mobilisation tenue tôt ce matin, les membres du Syndicat des ouvriers du fer et titane–CSN ont revendiqué un assainissement des relations de travail avec leur employeur.  Ils l’accusent de négliger complètement les relations de travail, de ne pas respecter  les délais, d’ imposer des mesures disciplinaires abusives et d’ ‘implanter des mécanismes de gestion des nouvelles clauses qui sont d’une lenteur incroyable.   L’organisation ouvrière réclame de la direction qu’elle donne un sérieux coup de barre dans la gestion des ressources humaines et des relations de travail.  Le Syndicat des ouvriers du fer et titane–CSN regroupe près de 850 travailleuses et travailleurs de Rio Tinto, Fer et Titane à Sorel-Tracy.

 

Retour
MENU