MUSIQUE :

Partagez

Le Syndicat des Métallos salue l’accord survenu vendredi entre les États-Unis, le Canada et le Mexique pour lever les tarifs américains sur l’aluminium et l’acier

21 mai 2019 | Par Sylvain Rochon

Photo 4_ArcelorMittal_Investissements_Contrecoeur-Ouest_240118

Le Syndicat des Métallos salue l’accord survenu vendredi entre les États-Unis, le Canada et le Mexique pour lever les tarifs américains sur l’aluminium et l’acier. Du même souffle, les Métallos pressent le gouvernement du Canada d’imposer rapidement des mesures pour protéger le secteur de l’acier contre le dumping de produits de l’acier en provenance de pays aux pratiques commerciales déloyales.

« Nous avons travaillé sans relâche depuis un an pour réussir à faire lever ces tarifs américains. C’est aujourd’hui une excellente nouvelle pour les travailleurs, les producteurs d’acier et d’aluminium et nos communautés à travers le pays », a fait valoir le directeur canadien du Syndicat des Métallos, Ken Neumann.

 « Dès le départ, nous avons dénoncé ces tarifs illégaux et injustifiés. Ces derniers s’appuyaient sur le prétexte fallacieux de la sécurité nationale, alors qu’on sait que l’acier et l’aluminium canadiens n’ont jamais posé de menace à la sécurité nationale américaine. Ces tarifs absurdes nuisaient particulièrement à nos économies étant donné que les chaînes d’approvisionnement sont très intégrées dans les secteurs de l’acier et de l’aluminium», explique le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau.

S’il se réjouit de la levée des tarifs, le Syndicat des Métallos invite toutefois le gouvernement du Canada à prendre ses responsabilités pour protéger le secteur de l’acier contre le dumping. Le Syndicat des Métallos attendait vendredi tous  les détails de l’accord pour en déterminer le mérite et évaluer son efficacité à contrer le dumping provenant de pays comme la Chine, la Turquie et l’Inde.

Retour
MENU