MUSIQUE :

Partagez

La SQ met en garde la population et les commerçants à l’occasion du Mois de la prévention de la fraude

9 mars 2018 | Par Katy Desrosiers

IMG_3706

Dans le cadre de la 14e édition du Mois de la prévention de la fraude, plusieurs activités de sensibilisation en matière de fraude se tiendront partout au Québec. La campagne cette année se déroule sous le thème personne n’est à l’abri de la fraude.

Le but de ses activités est de rappeler à la population que les fraudeurs font preuve d’une grande habileté et usent d’une variété de stratagèmes pour manipuler leurs victimes, et que malgré le travail de plusieurs équipes spécialisées, la vigilance et le travail de prévention demeurent les meilleures protections. Généralement, les fraudeurs misent sur la méconnaissance, la vulnérabilité, le sentiment d’urgence et la pression pour arriver à leurs fins.

Pour cette campagne, les corps policiers aborderont le vol et les fraudes d’identité, les fraudes par cartes de paiement, les fraudes de «paiement en trop» et «paiement urgent» et la contrefaçon de billets de banque.

D’ailleurs une situation concernant un stratagème de fraude d’achat par cartes de crédit par téléphone est survenue au cours des derniers jours et implique un commerçant de la Montérégie.

Un commerçant de pneus de la Montérégie a été contacté par téléphone par un fraudeur qui a commandé une bonne quantité de pneus et qui a réglé la transaction avec une carte de crédit. Les pneus ont ensuite été récupérés par une compagnie de livraison fiable et livrés à proximité d’une entreprise située à Sorel-Tracy. Dès que le livreur a quitté les lieux, les pneus ont rapidement été récupérés par les suspects. Ce n’est que par la suite que le commerçant a été avisé qu’il s’agissait d’une fraude, puisqu’il s’agissait d’un numéro de carte de crédit obtenu frauduleusement. Ce commerçant a subi une perte de quelques milliers de dollars.

Également, une autre tentative de fraude a été réalisée auprès d’un autre commerçant de pneus, mais lors de la livraison à la même entreprise située à Sorel-Tracy, les policiers de la MRC Pierre-De Saurel ont procédé à l’arrestation d’une femme de Montréal pour fraude.

La Sûreté du Québec recommande aux commerçants d’être vigilants lors des transactions effectuées par téléphone avec des cartes de crédit, puisque le fait que la transaction soit autorisée sur le terminal n’assure pas qu’il s’agisse d’un numéro de carte qui n’est pas cloné ou volé. Le fait de devoir faire livrer de la marchandise par une personne interposée et à un endroit inhabituel devrait aussi être un signe d’alerte. Finalement, le fait de rappeler la compagnie qui fait l’achat peut être un moyen de plus de s’assurer de la fiabilité de la transaction. Les commerçants sont invités à communiquer avec les policiers en cas de doute concernant une transaction ou lors d’exigences inhabituelles.

Le Centre antifraude du Canada estime recevoir une moyenne de 5 % des plaintes de victimes de fraudes au Canada. Ce bas taux de dénonciation pourrait s’expliquer notamment par l’embarras ou la honte des victimes. Les fraudeurs capitalisent sur ce sentiment pour poursuivre leurs activités en toute impunité. Les policiers rappellent que tout acte frauduleux doit être signalé à son service de police local et que la fraude demeure un acte criminel. Qu’elle soit commise sur Internet, par téléphone ou en personne, elle doit être signalée le plus tôt possible aux policiers et au Centre antifraude du Canada au 1-888-495-8501.

Retour
MENU