MUSIQUE :

Partagez

Une salle de spectacles « anti-COVID » en préparation à Sorel-Tracy

22 mai 2020 | Par Sylvain Rochon

IO Sorel-Tracy (4)

La Corporation des événements de Sorel-Tracy développe présentement avec des partenaires un concept de salle de spectacles extérieure qui tient compte des exigences de protection sanitaire en cette période de la COVID-19. Selon le concept élaboré, jusqu’à 250 spectateurs pourraient s’y réunir. Son aménagement en forme circulaire imite le principe d’un carrefour giratoire pour éviter que les spectateurs ne se croisent. Sur place, des stations de nettoyage des mains seraient disposées à l’entrée de la salle. Les spectateurs seraient ensuite invités à traverser une cabine de désinfection par micropulvérisation, avant de suivre un parcours pour se rendre à leur siège.  En tout temps, le principe de distanciation physique serait respecté. Le service de bar serait offert de façon sécuritaire puisque les spectateurs pourraient commander via une application mobile, avant que les breuvages ne soient livrés devant leur table, sans contact. Même les toilettes individuelles de la salle « iO » seraient désinfectées automatiquement grâce à un système de rayonnement ultraviolet, et ce, après chaque utilisation.La structure est portative, transformable et démontable. Elle est également conçue pour servir de lieu de tournage lors d’émissions de télévision enregistrées devant public.

« iO », est un concept novateur…  Des créateurs, des designers, des ingénieurs et des constructeurs travaillent en partenariat à sa réussite dans le but de développer pour la Corporation un espace de divertissement destiné au grand public, tout en respectant les règles sanitaires exigées par la Direction de la santé publique. Pour le président de la Corporation des événements de Sorel-Tracy, Patrick Lesieur, « la période actuelle nous oblige à innover dans le milieu de l’événementiel pour trouver de nouveaux moyens de poursuivre notre mission et ainsi créer du divertissement, ce dont les gens ont bien besoin en ce moment », conclut-il. Le concept sera bien sûr soumis aux autorités de Santé publique afin d’obtenir toutes les autorisations nécessaires.  La sécurité des spectateurs, des artistes et des travailleurs doit demeurer la priorité.

 

Retour
MENU