MUSIQUE :

Partagez

Plusieurs arrestations pour conduites avec les facultés affaiblies lors du congé de l’Action de grâce

11 octobre 2017 | Par Katy Desrosiers

Sûreté du Québec bilan routier 2016

Plusieurs arrestations sont survenues sur le territoire couvert par les policiers de la MRC de Pierre-De Saurel au cours de ce long congé de l’Action de grâce.

En tout, quatre personnes ont été arrêtées pour avoir conduit un véhicule alors que leur taux d’alcoolémie était supérieur à la limite prescrite par la loi de 80 mg d’alcool par 100 ml de sang.

Trois arrestations ont eu lieu le vendredi 6 octobre et une est survenue le samedi 7 octobre.

La première arrestation a eu lieu à la suite d’une collision matérielle entre deux véhicules sur la rue de la Comtesse. Les policiers ont procédé sur place à l’arrestation d’une dame âgée de 47 ans. Après quelques tests, ils ont constaté que son taux d’alcoolémie était de plus de trois fois supérieur à la limite prescrite par la loi. Elle a alors vu son véhicule saisi pour une période de 30 jours et son permis suspendu pour 90 jours.

La deuxième arrestation a été réalisée à la suite d’un appel pour une collision à l’angle du chemin St-Roch et de la rue Bourget. Cette fois, une conductrice de 48 ans a été arrêtée. Son taux d’alcoolémie était de plus de deux fois et demie la limite prescrite. Un enfant était également présent dans le véhicule. Elle a aussi vu son véhicule saisi 30 jours et son permis suspendu pendant 90 jours.

La troisième arrestation du vendredi est survenue sur la route 122 à Saint-David lors d’une collision impliquant seulement un véhicule. Le conducteur âgé de 24 ans a été arrêté et transporté au centre hospitalier. Des échantillons sanguins ont été réalisés, et avec les résultats obtenus, l’homme pourrait faire face à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Son véhicule a été remisé.

La dernière arrestation est survenue le samedi 7 octobre. Les policiers ont interpellé et arrêté un homme en vertu du code de la sécurité routière à l’angle des rues Roi et Charlotte. Le conducteur de 27 ans a été arrêté et les policiers ont constaté que son taux d’alcoolémie était supérieur à la limite prescrite par la loi. Son véhicule a été remisé et son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours.

 

 

Les policiers ont aussi profité de l’occasion pour effectuer un rappel aux automobilistes sur la réglementation concernant le transport scolaire. Récemment, des policiers ont signifié des constats d’infraction et ont observé que certains ne la respecte pas, entre autres sur le boulevard Fiset. Selon la réglementation en vigueur, quand l’autobus scolaire s’immobilise et que les feux intermittents sont en fonction, les véhicules doivent s’immobiliser, même s’il y a quatre voies. Le code de la sécurité routière indique cela ne s’applique pas seulement lorsqu’un véhicule croise un autobus ou minibus affecté au transport d’écoliers sur une chaussée adjacente séparée par un terre-plein ou une autre séparation physique surélevée.

Retour
MENU