MUSIQUE :

Partagez

Habitations Bosco : Les opposants se heurtent à un mur

9 juillet 2019 | Par Sylvain Rochon

HabitationsBosco

Les opposants au projet Les Habitations Bosco dont la première phase, la construction d’un complexe de 40 logements sur les terrains de l’ancienne église Saint-Jean-Bosco débutera en septembre, paraissent condamner à composer avec ce nouveau voisin auquel s’ajoutera un deuxième complexe de taille comparable en 2024.   Le maire Serge Péloquin a expliqué, hier, aux adversaires du projet, que le processus de changement de zonage lui permettant de voir le jour avait été suivi de manière irréprochable en 2014 et qu’aucune pétition ne pouvait désormais y changer quoique ce soit.

Les arguments  de monsieur Péloquin  n’ont pas convaincu les opposants qui réalisent par ailleurs bien qu’ils se heurtent à un mur.   Leurs porte-paroles, Marie-Renée Sheridan et Andrélyne Dufour,  ne partagent pas  l’opinion du conseil à l’effet que ce complexe d’habitation s’intègre harmonieusement au quartier, ne sont pas impressionnées par le soucis que l’architecture et la maçonnerie s’y fondent et sont formelles : ce qui paraît bien beau sur papier va mal atterrir à côté d’une école primaire qui souffre déjà d’un manque criant de stationnement pour son personnel.

Retour
MENU