MUSIQUE :

Partagez

La Fondation Rivières explique la situation concernant la qualité de l’eau du Richelieu

6 avril 2018 | Par Katy Desrosiers

Fondation rivière logo complet

Au cours des derniers jours, la Fondation Rivières a dévoilé un rapport concernant la performance des ouvrages d’assainissement d’eau municipaux et avec cette étude, la Fondation a constaté que les déversements d’eaux usées sont nombreux et qu’une absence de planification dans les travaux à réaliser existe.

Alain Saladzius, président de la Fondation Rivières et ingénieur en traitement des eaux, nous a expliqué la situation lors d’une entrevue.

Premièrement, M Saladzius nous a expliqué que, dans les stations d’assainissement situés dans des plus grosses villes comme Sorel-Tracy, il faut prioriser le drainage des eaux de pluie.

Il nous explique aussi que les problématiques liées à l’assainissement des eaux, ne touche pas directement la qualité de l’eau potable, et donc, qu’il n’y a pas de danger pour la population.

M. Saladzius ajoute que la qualité de l’eau potable à Sorel-Tracy est bonne.

Également, il nous a mentionné que le système des étangs aérés ici était de très bonne qualité et très efficace pour désinfecter l’eau.

Selon le président, la principale lacune est le manque de coordination entre ce qui est requis par le ministère de l’Environnement et le ministère des Affaires municipales, qui octroie les subventions.

Au cours des prochaines semaines, les municipalités seront rencontrées par le COVABAR, afin d’établir un plan d’action et décider des travaux qui doivent être entrepris.

Vous pouvez entendre l’entrevue complète réalisée avec Alain Saladzius, président de la Fondation Rivières et ingénieur en traitement des eaux.

Prenez-note que la centrale de traitement d’eau en question dans l’entrevue n’est pas celle de Saint-Antoine-sur-Richelieu, mais bien Saint-Denis-sur-Richelieu, qui dessert plusieurs municipalités, dont celle de Saint-Antoine-sur-Richelieu.

Retour
MENU