MUSIQUE :

Partagez

La directrice de la Protection de la jeunesse pour la Montérégie-Est Josée Morneau signataire d’une lettre ouverte avec 20 de ses collègues

14 mai 2019 | Par Sylvain Rochon

LettreOuverte

 

La directrice de la Protection de la jeunesse pour la Montérégie-Est, Josée Morneau,  co-signe avec plusieurs de ses collègues une lettre dans laquelle ils affirment avoir choisi,  par conviction et par amour des enfants,  de leur consacrer leur vie professionnelle, rappelant que leur assurer protection est une responsabilité collective.  ” Tout comme l’ensemble des citoyens du Québec, nous ne pouvons tolérer, écrivent les signataires,  les circonstances ou événements qui mettent en péril la vie des enfants. Depuis l’annonce du décès de cette petite fille, chacun d’entre nous ainsi que chaque intervenant et gestionnaire de nos services est affecté, bouleversé. Nos pensées sont pour cette petite et toutes nos sympathies vont à la famille et aux proches. Jamais de tels drames ne devraient arriver. La jeunesse est une étape déterminante dans la vie d’une personne : chaque enfant doit avoir la chance de grandir et d’évoluer dans un environnement sécuritaire et propice à son développement, expriment madame Morneau et ses vingt collègues, convaincus que le soutien aux enfants doit être organisé en fonction de l’évolution de la société, de l’état de la recherche, des nouvelles problématiques émergentes et de la réalité actuelle du marché du travail. ”   Les directeurs de la protection de la jeunesse ne manqueront pas de prendre part à la réflexion annoncée par le gouvernement.

Retour
MENU