MUSIQUE :

Partagez

Décès de Francis Lalancette en avril 2018 : Construction GDM et Rio Tinto Fer et Titane blâmées

6 février 2019 | Par Sylvain Rochon

RioTintoFerEtTitane

La CNESST a  rendu aujourd’hui publiques les conclusions de son enquête sur l’accident du travail ayant coûté la vie à  Francis Lalancette de Construction GDM inc. le 26 avril 2018 à l’usine de Rio Tinto Fer et Titane inc., à Sorel-Tracy.

Le jour de l’accident, monsieur Lalancette et d’autres travailleurs procédaient au démantèlement de l’enveloppe métallique entourant l’un des fours de l’entreprise Rio Tinto Fer et Titane inc. Celui-ci mesure près de 5 mètres de haut. Monsieur Lalancette était placé sur le muret de fondation du four, d’une hauteur de 1,1 mètre, pour découper une section de cette enveloppe à l’aide d’une lance à oxygène. C’est alors qu’une plaque de métal d’environ 1 000 kilogrammes s’est détachée de la section à découper. Dans sa chute, la plaque a heurté mortellement le travailleur avant de l’entraîner au sol. Le travailleur a été conduit à l’hôpital, où son décès a été constaté.

La CNESST considère que les employeurs Construction GDM et Rio Tinto Fer et Titane ont agi de manière à compromettre la santé et la sécurité des travailleurs. En conséquence, un constat d’infraction a été délivré à chacun d’eux. Pour ce type d’infraction, le montant de l’amende donnée varie de 16 793 $ à 67 176 $ pour une première offense, et pourrait atteindre 335 882 $ en cas de récidive.

Crédit photo : Caroline Bouchard

Retour
MENU