MUSIQUE :

Partagez

Crue des eaux : Niveau de 2017 fracassé à Saint-Anne-de-Sorel

23 avril 2019 | Par Sylvain Rochon

MairieSteAnneDeSorel

Le long week-end de Pâques a  été assombri par le débordement des rivières et du fleuve à plusieurs endroits au Québec.  Sainte-Anne-de-Sorel n’a pas fait exception.   Hier après-midi encore, le niveau de l’eau continuait à y grimper fracassant les valeurs atteintes en 2017.  L’eau a entièrement submergé les îles  d’Embarras et Aux Fantômes où les résidences saisonnières et permanentes sont heureusement construites sur pilotis et érigées en hauteur.   L’eau a également gagné le chemin du Chenal-du-Moine  sur lequel la circulation n’est permise qu’aux résidents depuis la mairie jusque dans le bas de Sainte-Anne, encore que tous les véhicules ne peuvent pas s’y aventurer.    Pour les résidents qui ne possèdent pas un véhicule au châssis suffisamment élevé, la  municipalité propose un service de navettes avec des départs de la mairie à 6h30, 8h30, 12h, 17h30 et 20h30 et de la Société d’aménagement de la Baie Lavallière à 7h, 9h, 12h30, 18h et 20h.     Si la crue des eaux est, cette année,  sévère, ce n’est ni la première ni la pire à être survenue au pays du Survenant.   Le maire de Sainte-Anne-de-Sorel, Michel Péloquin :

Monsieur Péloquin sera du nombre des invités de La Tribune, ce midi, de 12h à 13h, sur les ondes de CJSO.

Retour
MENU