MUSIQUE :

Partagez

Le comédien Guillaume Lambert verra son film Les scènes fortuites présenté au Cinéma St-Laurent

6 février 2018 | Par Katy Desrosiers

affiche Les scènes fortuites Guillaime Lambert

La comédie dramatique du comédien sorelois Guillaume Lambert, Les scènes fortuites, sera présentée ce vendredi 9 février à 19 h 00 au Cinéma St-Laurent.

Le film, d’une durée de 80 minutes, raconte l’histoire de Damien Nadeau-Daneau, jeune cinéaste, qui est incapable de terminer un film qu’il a commencé avec l’acteur français Denis Lavant. Le jeune homme, endetté, travaille dans une boîte de post-production, ce qui est très loin de ses idéaux artistiques. À la veille de ses 33 ans, il est décrit comme un être centré sur lui-même, insatisfait et éparpillé dans sa propre vie. N’ayant pas de drame lui-même, il est confronté par celui des autres, qu’il croise au hasard de sa vie. Le personnage découvrira que la réalité est plus intéressante que la fiction.

Le film écrit et réalisé par Guillaume Lambert met en vedette, outre le réalisateur sorelois, Valérie Cadieux, Sarianne Cormier, Monia Chokri et Éric Bernier.

Au cours des derniers mois, le comédien a aussi vu son concept, la websérie L’Âge adulte, réalisée par François Jaros, être sélectionné dans le cadre de la compétition internationale de séries web du Festival International du Film de Genève afin de remporter le Reflet d’or de la meilleure série web 2017. Guillaume Lambert et la productrice Nadine Dufour étaient sur place à Genève afin de représenter la série. Le prix a finalement été décerné à un autre projet.

Cette websérie a aussi été sélectionnée et présentée en primeur sur le territoire européen dans le cadre de la 32e édition du Festival International du Film de Namur. Elle a remporté au Québec deux prix Gémeaux et un Olivier.

Le tournage de la deuxième saison de L’Âge adulte, production originale de Pixcom, est maintenant terminé et se retrouve sur le site de Tou.tv.

Voici quelques images du plateau de l’Âge adulte, saison 2. Les photos ont été réalisées par Maude Soulières.

Retour
MENU