MUSIQUE :

Partagez

Le projet de loi C-223 du Bloc : Un test pour les Libéraux

20 novembre 2020 | Par Sylvain Rochon

LouisPlamondon092020

Le Bloc Québécois se porte à la défense du français dont le déclin, dans le grand Montréal, inquiète.  Les plus récentes projections de Statistique Canada sont à l’effet que le poids démographique de la population utilisant le français comme langue d’usage au Québec déclinera de 8 % dans les 25 prochaines années pendant qu’avec l’adhésion des nouveaux arrivants, la population choisissant l’anglais grimpera de 29 %.  Le projet de loi C-223 du Bloc prévoit, pour contrer ce phénomène, qu’un résident permanent demeurant au Québec soit dans l’obligation de démontrer sa connaissance, non de l’une ou l’autre des langues officielles canadiennes, mais du français.  Ce projet de loi c’est aussi, ne s’en cache pas Louis Plamondon, un test pour le gouvernement libéral après les déclarations embarrassantes de la présidente du parti, Chelsea Craig, et de la députée de Saint-Laurent, Emmanuella Lambropoulos.

Retour
MENU