MUSIQUE :

Partagez

Après La Passion d’Augustine, c’est au tour du club Vinland de nous montrer Saint-Ours

6 avril 2021 | Par Sylvain Rochon

ClubVinland

Après La Passion d’Augustine, c’est au tour du Club Vinland de nous amener à Saint-Ours et dans son vieux couvent de la rue Immaculée-Conception.   À l’affiche partout au Québec et notamment chez nous au Cinéma Saint-Laurent, Vinland nous fait vivre  l’histoire d’un éducateur exceptionnel de la fin des années 40 dans un collège de garçons. Adulé de ses élèves mais perçu comme trop dérangeant par les supérieurs de sa congrégation, le charismatique Frère Jean est un progressiste annonciateur des changements à venir dans le Québec des années 50 et 60. Voulant à la fois résoudre une énigme historique, motiver ses élèves et empêcher le décrochage d’Émile, un étudiant en difficultés, Frère Jean entreprend de conduire des fouilles archéologiques visant à prouver l’établissement d’une colonie Vikings (le Vinland) sur la côte du Saint-Laurent. L’entreprise bouleversera la vie du collège et laissera sa marque sur les destins du jeune Émile – et de Frère Jean lui-même.  Le maire de Saint-Ours, Sylvain Dupuis, se réjouit qu’un autre film voué à un grand succès d’auditoire se soit posé dans sa ville.

 

( Crédit photo : Les films Opale )

Retour
MENU